Syndicat d'eau Yerville Syndicat d'eau Yerville Syndicat d'eau Yerville Syndicat d'eau Yerville Syndicat d'eau Yerville Syndicat d'eau Yerville Syndicat d'eau Yerville Syndicat d'eau Yerville
Consultez tous nos apples d'offres FAQ - Trouvez la réponse à vos questions Yervill'eau - Téléchargez nos publications Nos publications - Téléchargez nos publications La qualité de l'eau - Un produit extrêmement contrôlé

La station d’épuration de Yerville-Bourdainville

La construction de la nouvelle station d’épuration de Yerville-Bourdainville a fait l’objet d’un long processus de réflexion sur plusieurs années.

En effet, les stations d’épuration de Bourdainville et de Yerville étaient vétustes et ne pouvaient plus traiter correctement les effluents qu’elles recevaient.

Ainsi, des eaux usées, peu ou mal traitées, se déversaient dans les nombreuses bétoires qui se trouvent dans le Fonds de Bourdainville. Ces bétoires (failles dans la craie, triangles rouges) communiquent directement avec la nappe phréatique et la pollution ainsi déversée faisait peser un risque inacceptable sur la ressource en eau alimentant les 10 000 usagers du syndicat.

C’est pourquoi les élus du Syndicat d’Eau et d’Assainissement de la Région d’Yerville ont lancé le projet de la construction d’une nouvelle station d’épuration pour les communes de Yerville et de Bourdainville, dimensionnée pour traiter les eaux usées équivalents à 5700 habitants.

 Ce nouvel équipement a fait l’objet de 4 marchés de travaux distincts :

  • Lot 1 : Construction de la nouvelle station d’épuration
  • Lot 2 : Aménagement du site de l’ancienne station d’épuration (démolition des anciens ouvrages, création d’un poste de relèvement pour amener les eaux usées sur le nouveau site)
  • Lot 3 : Réalisation des canalisations de refoulement et gravitaires et de la canalisation d’eaux traitées à la rivière de la Saâne
  • Lot 4 : Création de la voirie d’accès et des réseaux divers.

Après près de 3 années de travaux, la nouvelle station d’épuration a été mise en eau en février 2009.

Le coût total de l’opération d’un montant de près de 5 000 000 d’euros TTC, a été largement subventionnées par nos deux partenaires financiers principaux : l’Agence de l’Eau à hauteur de 1 300 000 € et le Conseil Général de la Seine-Maritime à hauteur de 1 738 000 euros.

Cette station d’épuration, traite chaque année environ 220 000 m3 d’eau usées pour un rendement moyen de 99 % en charge organique. Elle est parfaitement intégrée dans le paysage par un écran végétalisés constitué de différentes essences. Muni d’un système de désodorisation, ce nouvel équipement ne génère aucune odeur.